Le Maroc organise le premier festival du film juif

Le premier festival du film juif a été organisé la semaine dernière à Casablanca, au Maroc.

Des centaines de personnes ont assisté à ce premier festival organisé par une femme juive, Vanessa Paloma, séfarade d'Atlanta, rapporte le site d’information i24 news.

Le festival, qui a duré trois jours, a présenté trois films sur les "conséquences de l'émigration des Juifs issus du tissu social marocain.

"Aida", nominé aux Oscars pour le meilleur film en langue étrangère, raconte l’histoire d'un professeur de musique juif à Paris qui lutte contre son cancer.

"Midnight Orchestra," parle du fils d'un musicien juif qui a quitté le Maroc au milieu des tensions raciales provoquées par la guerre de Kippour.

En 2013, 200 personnes ont manifesté à Tanger contre la projection d'un documentaire sur les Juifs marocains parce qu'il mentionnait Israël.

COMMENTAIRES