L'espagnole Indra pour la gestion du trafic urbain en Algérie

Les autorités algériennes ont fait appel à une société espagnole pour l'installation d'un système intelligent de gestion du trafic urbain.

En effet, il s'agit de la société "Indra" qui a signé, avec la multinationale SICE, une joint-venture avec les entreprises publiques EGCTU (Entreprise de Gestion de la Circulation et du Transport Urbain) et ERMA (Etablissement de Réalisation et de Maintenance d'Eclairage), rapporte aujourd'hui Reuters.

Le partenariat porte sur la "modernisation du trafic et des système de gestion et d'éclairage urbain", indique la même source.

Les entreprises algériennes, EGCTU et ERMA, se partageront ainsi 51% des parts dans le cadre de ce projet, tandis qu'Indra et SICE se contenteront des 49% restants. 

 
COMMENTAIRES