Le français Hiolle Industrie décroche un contrat de 2,2 millions d'euros en Algérie

Le Groupe français Hiolle Industrie a décroché un nouveau contrat d'un montant de 2,2 millions d'euros, soit environ 280 millions de dinars, avec l'entreprise algérienne CITAL pour la fourniture d'armoires électriques et coffres équipés pour tramway.

En effet, après une première commande de près de 100 millions de dinars signée en mars dernier pour la fourniture d’équipements câblés pour les tramways CITADIS des villes de Sidi Bel-Abbes et Ouargla, un second contrat vient d’être signé entre CITAL et HIOLLE-INDUSTRIE-ALGERIE (une JV entre HIOLLE, Arilec et SOMAFE) pour la fourniture d’armoires électriques et coffres équipés pour les tramways de Mostaganem, indique CITAL dans un communiqué rendu public aujourd'hui et confirmé par Hiolle Industrie.

Le montant de cette deuxième commande est de 280 millions de dinars (2,2 millions d'euros), en conséquence, l’entreprise HIOLLE-INDUSTRIE-ALGERIE installée dans l’usine de CITAL à Annaba compte recruter et former près de 30 nouveaux câbleurs et techniciens de contrôle, indique le même communiqué, précisant que "la première livraison est prévue pour décembre 2016. Pour répondre aux besoins de cette nouvelle commande et dans le cadre de son développement, HIOLLE-INDUSTRIE-ALGERIE a investi dans un banc test ultra moderne pouvant tester en continuité et en diélectrique plus de 2000 points de connexion".

 

COMMENTAIRES