Les nouvelles mesures sur l’importation épargneront au Trésor plus de 7 milliards de dollars

Une baisse de la facture des importations de 7 milliards de dollars est prévue en 2017, a indiqué Ennaharonline.

Les premières prévisions indiquent que la facture de l’importation baissera de 7 milliards de dollars, après l’application de la décision portant l’arrêt de l’importation des produits alimentaires de luxe et la réduction du quota de certaines productions fabriquées localement, notamment les voitures et les appareils électroménagers, qui coutaient au Trésor public des transferts de milliards de dollars vers l’étranger, ce qui a poussé le gouvernement à prendre cette mesure afin de stopper la fuite du devise.

En contrepartie, l’Etat fournira des facilités pour les investisseurs et les constructeurs automobile en Algérie et encourager les fabricants locaux d’électroménagers capable de couvrir la demande du marché national.

Il est a noté que la facture des importations en 2015 a dépassé les 51 milliards de dollars, enregistrant un déficit dans la balance des paiements, au moment où le taux de l’exportation a reculé de 39.91%.

 
COMMENTAIRES