Migrants : le choix de l’Humain (Photos)

Chaque jour des réfugiées arrivent par bateau et chaque jour des bénévoles aident, soignent, réconfortent, accompagnent. Ils distribuent nourriture, vêtements, chaussures et couvertures, cuisinent et participent à la distribution des repas en espérant que la quantité soit suffisante. Dans les cliniques solidaires, les patients apportent également des jouets pour les enfants réfugiés. Un pharmacien bénévole fait deux quarts de travail par semaine dans la pharmacie de fortune de la porte E1 du port, tandis qu’une infirmière prend soin des femmes enceintes et allaitantes. 

Solidarité et dignité animent la conscience, animent leur quotidien en dépit de leur propre souffrance.

Le choix de l’Humain: aucun être humain au-dessus d’un autre être humain.

COMMENTAIRES