L'armée turque abat au moins 27 combattants du PKK

L'aviation turque a pilonné des objectifs des séparatistes kurdes dans le nord de l'Irak et dans le sud-est de la Turquie, et l'armée turque a abattu vendredi et samedi 27 combattants séparatistes près des frontières avec l'Irak et l'Iran, ont annoncé dimanche les forces armées.

Les frappes aériennes menées samedi ont détruit des positions de tir, des abris et des grottes utilisés par les combattants du PKK (Parti des travailleurs du Kurdistan) dans le secteur de Gara, dans le nord de l'Irak, ainsi que dans le district de Lice, dans la province turque de Diyarbakir, lit-on dans un communiqué militaire.

Sept membres du PKK ont été tués samedi dans des affrontements à Semdinli, près des frontières irakienne et iranienne. Des frappes aériennes menées vendredi à Semdinli ont tué 20 combattants du PKK, a ajouté l'armée.

COMMENTAIRES