Syrie : La poursuite des affrontements malgré la trêve provoque 9 victimes

Pas moins de 9 personnes on été tuées, dont deux civils, dans la nuit du vendredi à 

samedi suite à des accrochages près de Damas, à indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSH), rapporte l’AFP.

Après environs 10 jours de l’entrée en vigueur du cessez-le-feu en Syrie, les affrontements se sont poursuivis, samedi 7 janvier, entre les forces armées syriennes et les milices rebelles à Wadi Barada, principal secteur d’approvisionnement en eau potable pour Damas et sous contrôle des insurgés, selon la même source.

Suite à une grave pénurie d’eau qui touche la capitale syrienne depuis le 22 décembre, le régime syrien accuse les opposants de contaminer les réserves au diesel et de couper l’approvisionnement, alors que les rebelles rejettent la faute sur les bombardements de l’aviation gouvernementale qui ont détruit les infrastructures.

L’ONU a dénoncé cette privation d’eau potable imposée sur plus de 5 millions d’habitants en la qualifiant de ‘’crime de guerre’’.

 
COMMENTAIRES