Nicaragua: Daniel Ortega appelle au respect de la décision du Conseil suprême électoral

 

La victoire de l’ancien chef de la guérilla Daniel Ortega, annoncée en novembre dernier par le Conseil suprême électoral reste contestée par l’opposition, à cet effet Le président nicaraguayen, qui brigue un quatrième mandat,  a appelé vendredi à "respecter"  cette décision afin de renforcer la paix et la sécurité du pays.

En effet "Reconnaître ce que prescrit le Conseil suprême électoral (CSE), c'est renforcer la paix", a déclaré lors d'une cérémonie le chef de l'Etat issu du Front sandiniste de libération nationale (FSLN).

Néanmoins, les responsables de l'opposition ont prévenu qu'ils intensifieraient les manifestations dans la rue pour rétablir selon eux la démocratie et l'Etat de droit dans ce pays d'Amérique centrale.

COMMENTAIRES