Tchad: Hissène Habré jugé en appel à Dakar

 Sept mois après sa condamnation à perpétuité par un tribunal spécial africain, le président tchadien déchu Hissène Habré sera jugé en appel à partir de lundi à Dakar.

 Hissène Habré, 74 ans, a été condamné le 30 mai pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité, tortures et viols par les Chambres africaines extraordinaires (CAE), créées en vertu d'un accord entre l'Union africaine (UA) et le Sénégal, où il s'est réfugié après avoir été renversé en décembre 1990 par l'actuel président tchadien Idriss Déby Itno.

 Les avocats commis d’office de Hissène Habré contestent la condamnation de l’ancien dirigeant "Nous avons motivé notre appel par des vices de forme, des violations de la loi et (des droits) de la défense, des erreurs de procédure", a déclaré à l'AFP l'un des avocats commis d'office, Me Mbaye Sène.

 Les débats devraient durer plusieurs jours, la décision finale est attendue le 30 avril au plus tard, date de la fin du mandat des juges.

 Le verdict sera définitif. En cas de condamnation, Hissène Habré purgera sa peine au Sénégal ou dans un autre pays de l'UA.

COMMENTAIRES