Plus de 43 millions d'abonnés au GSM dont 8 millions à la 3G en 2014

Le nombre d'abonnés à la téléphonie mobile en Algérie a atteint 43,3 millions de clients en 2014, dont 8,51 millions au réseau de la 3G, en hausse de 9,26% par rapport à 2013, selon un rapport de l'Autorité de régulation de la Poste et des télécommunications (ARPT).

"Le parc global de la téléphonie mobile a enregistré une évolution de 3,66 millions d'abonnés au cours de l'année 2014, passant de 39.630.347 clients en 2013 à 43.298.174 fin 2014, soit un taux de croissance de 9,26% par rapport à l'année précédente", précise le régulateur du marché dans son rapport.

 L'observatoire du marché de la téléphonie mobile en Algérie en 2014 fait ressortir que sur les 43 millions d'abonnés, 39,79 millions sont des abonnés au réseau GSM, soit 80,35% contre 8,51 millions d'abonnés au réseau de troisième génération (3G), soit 19,65%.

 Le parc d'abonnés GSM avec ses 34,79 millions d'abonnés est en baisse de 11,53% par rapport à l'année précédente. Une baisse "due essentiellement à la migration vers les réseaux de troisième génération (3G)", explique l'ARPT.

 Djezzy vient en tête en termes d'abonnés (GSM +3G) avec 18,612 millions, suivi de Mobilis (13,022 millions) et Ooredoo (11,663 millions) qui a enregistré le plus important taux de croissance en 2014 (+22,69%).

 Néanmoins, Mobilis compte le plus grand nombre d'abonnés à la 3G avec 3,816 millions, suivi par Ooredoo (3,438 millions) et Djezzy (1,254 million).

 En termes de parts de marché, l'opérateur Djezzy, avec 49,89%, reste leader dans le segment GSM, suivi de Mobilis avec 26,46% et Ooredoo avec 23,64%.

 Dans le segment 3G, c'est l'opérateur Djezzy qui arrive en tête avec 44,85%, talonné par Ooredoo (40,41%), alors que Djezzy, qui a commencé à commercialiser ses services en juillet 2014, détient 14,74% des parts de marché.

 En 2014, un total de 83,32% des abonnés 3G sont prepaid contre 16,68% postpaid.

 Le trafic voix généré sur les réseaux de télécommunications GSM et 3G a atteint 87,67 milliards de minutes en 2014 dont 68,98 % réalisées en on-net, selon l'ARPT, soit une hausse de 3% par rapport à 2013.

 La consommation moyenne mensuelle par abonné en minute est de 176 minutes en 2014 contre 184 minutes en 2013, soit une diminution de 4,25 %, ajoute le rapport.

 Quant au chiffre d'affaires généré en 2014 par les trois opérateurs activant dans le domaine de la téléphonie mobile, estimé à 324 milliards DA, il a connu une croissance de plus de 8% par rapport à 2013, précise le rapport de l'opérateur de régulation du marché.

 La densité téléphonique mobile (GSM+3G) a connu une évolution nette de 7,21%, passant de 102,40% à 109,62%, souligne l'ARPT qui explique cette croissance essentiellement par l'introduction de la 3G.

COMMENTAIRES