L’ARPT doit être le pivot du développement du secteur de la Poste et des TIC (Faraoun)

La ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la Communication, Houda-Imane Faraoun a déclaré que l’ARPT doit être le pivot du développement du secteur de la Poste et des TIC, c’est l’instrument de l’Etat pour instaurer la concurrence d’abord, ensuite pour veiller à ce qu’elle soit loyale et transparente en protégeant le marché des PTIC contre les mauvaises pratiques,  lors d'une réunion avec les membres du conseil de l’Autorité de régulation de la poste et des technologies de l’information et de la communication, a ajouté la même source, a indiqué un communiqué du ministère.

   Elle a exhorté les membres du Conseil à communiquer davantage sur les activités de l’autorité relevant que L’ARPT est méconnue, voir mal connue des usagers, a précisé la même source.

   Elle a aussi salué l’initiative de l’ARPT d’avoir consacré un espace web pour la réception des doléances du public, seules en mesure d’orienter ses actions vis-à-vis des opérateurs.

  Lors de cette audience, les deux parties ont passé en revue divers dossiers relatifs au secteur de la Poste et des TIC.

   La ministre qui a suivi avec beaucoup d’intérêt l’exposé sur l’organisation et les missions de cette institution a salué le rôle important de cette dernière, garante de l’application de la loi et du respect des procédures.

 

 

COMMENTAIRES