Mondial-2018 (éliminatoires zone Afrique): l'Algérie a peur ou fait-elle peur?

Réactions algériennes après le tirage au sort du troisième et dernier tour des qualifications de la Coupe du Monde 2018 de football, effectué vendredi au siège de la Confédération africaine de football (CAF) au Caire et qui a placé les Verts dans le groupe B avec la Zambie, le Cameroun et le Nigeria.

Djahid Zefzaf (vice-président de la Fédération algérienne de football): "C'est un groupe équilibré. A ce stade des qualifications, choisir entre nos adversaires dans le groupe n'est pas une chose raisonnable, car toutes les équipes se valent. Peut-être qu'on va surtout parler du Cameroun et du Nigeria, mais à mon sens il ne faut pas oublier la Zambie qui est une équipe coriace. Le plus important est de préparer notre équipe avec rigueur pour qu'elle soit prête".

Rabah Madjer (ex-attaquant international): "C'est un tirage difficile pour les quatre équipes. Il nous faut beaucoup de sacrifices pour prendre le seul billet du groupe. Le staff doit gérer minutieusement chaque confrontation. Pour être franc, l'Algérie bat facilement ces dernières années ses adversaires à domicile, mais elle trouve par contre d'énormes difficultés quand il s'agit de jouer hors de ses bases notamment avec les conditions climatiques souvent défavorables.

Cette fois-ci, la mission sera encore plus compliquée car nous allons affronter la Zambie, le Cameroun et le Nigeria et non pas des équipes comme le Lesotho, la Tanzanie ou l'Ethiopie. Je souhaite toute la réussite à notre équipe".

Abdelhak Benchikha (ex-sélectionneur national) : "Il s'agit d'un groupe difficile pour l'Algérie mais aussi pour les autres équipes du groupe B qui ne vont certainement pas dormir cette nuit. L'équipe algérienne fait peur à ses adversaires, vu son organisation et la qualité de l'effectif. Nous avons quelques soucis en défense, si nous arrivons à les régler, notre équipe sera difficile à battre".

Chaabane Merzkane (ancien défenseur international): "L'Algérie est l'équipe la mieux classée en Afrique, elle doit donc confirmer son statut de meilleure sélection du continent qui s'est qualifiée aux deux dernières éditions du Mondial en 2010 et 2014. Le premier match face au Cameroun sera important pour la suite".(APS)

COMMENTAIRES