Annaba: vingt personnes arrêtées dans les émeutes de samedi

Vingt personnes impliquées dans les troubles qui ont marqué la ville d’Annaba la nuit dernière, ont été arrêtées par les services de sécurité, apprend-t-on de sources sûres.

Des affrontements entre jeunes bônois et forces de l’ordre ont éclaté durant la nuit de samedi, où des commerces ont été vandalisés après que ces derniers, qui exploitent les trottoirs pour s’adonner à des activités commerciales illégales, aient été sommés de quitter les lieux.

Ces dizaines de jeunes à Annaba, comme partout ailleurs dans le pays, sont des vendeurs à la sauvette. Ils ont attaqué le siège de la sûreté sis au centre-ville d’Annaba, à coups de pierre et autres projectiles avant de se rendre au Cours de la révolution où ils ont vandalisé plusieurs commerces ce qui a nécessité l’intervention des forces de l’ordre.

COMMENTAIRES