Téléphonie mobile: l'opérateur public Mobilis rafle la mise

L'opérateur public de la téléphonie mobile, Mobilis, rafle la mise en matière de chiffre d'affaire et nombre d'abonnés.

En effet, dans un communiqué rendu public aujourd'hui, Mobilis affirme avoir enregistré, au premier semestre 2016, une augmentation de 20% de son chiffre d'affaires, par rapport à la même période de 2015, s'établissant à 57,2 milliards de dinars, soit 519 millions de dollars.

Outre son chiffre d'affaires, Mobilis réalise également le plus grand nombre d'abonnés sur son réseau, à environ 16,5 millions d'abonnés. 

"Pour le 2ème trimestre 2016, le Chiffre d’Affaire de Mobilis s’est établi à 30,4 Milliards de DA soit 275,6 Millions de Dollars (1 USD=110,2051 DA au 30 Juin 2016). Ce résultat place incontestablement Mobilis à la tête des 3 opérateurs Mobiles du Marche avec 9% de plus que le 2ème classé", explique Mobilis.

Pour Mobilis, ces forts taux de croissance à deux chiffres qu'il est le seul opérateur à réaliser, sont la résultante de plusieurs paramètres à savoir :

1-La généralisation dès Janvier 2016, des offres 3G sur les 48 Wilayas du pays, faisant en sorte que 58% des abonnés Mobilis sont désormais en 3G.

2-Le maintien de la tarification à la seconde contrairement aux deux autres opérateurs mobiles.

3-Le lancement de l’offre WIN post payée, qui a multiplié par 5 le nombre d’abonnés post payés par rapport à 2015.

4-La mise en place de la stratégie de commercialisation de terminaux « Made in Bladi » associées à des offres Mobilis en adéquation avec la politique des pouvoirs publics pour encourager la production nationale. Ces Packs de Téléphones de fabrication locale, qui ont atteint des ventes de 5000 Unités/Jour.

Mobilis, en tant qu’opérateur historique s’est fixé le cap vers l’amélioration de son large réseau de télécommunications à travers le territoire national, l’amélioration de l’accueil de ses clients à travers ses agences et la réorganisation de ses structures pour une meilleure efficacité et motivation de ses employés.

Enfin, Mobilis avec un mois d’avance, a réceptionné les 42 sites 2G/3G éloignés du pays dans le cadre du service universel et est fin prêt pour le lancement de la 4G, une fois notifié, par les services de l’autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT).

COMMENTAIRES