Une centaine d'Algériens recrutés par Daech via les réseaux sociaux

Une centaine de citoyens algériens ont été recrutés par le groupe terroriste s'autoproclamant "Etat islamique" (ex-Daech), a révélé aujourd'hui devant la presse le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aissa.
En effet, Mohamed Aissa affirme que ces Algériens ont été recrutés via les réseaux sociaux (Facebook), sans exclure le rôle de "cellules dormantes", dont l'objectif serait de renforcer leurs rangs.
Le ministre des Affaires religieuses affirme, par ailleurs, que les mosquées à travers le territoire national sont immunisées contre l'idéologie radicale et ne peuvent donc pas servir d'outil d'endoctrinement ou de recrutement de potentiels terroristes.

COMMENTAIRES