Oran: 9e congrès international sur les urgences cardio-vasculaires

Le 9ème congrès international de l’Association des Médecins d’Oran pour la Prévention des Maladies Cardio-vasculaires (AMOPREC) sur les urgences cardio-vasculaires (AVC, coronaires), l’insuffisance rénale aiguë et les statines s’est ouvert, vendredi à l’Hôtel Phoenix d’Oran.

  Dans son allocution d’ouverture, le Pr. Sid Ahmed Benachenhou, président de l’AMOPREC, a rappelé que près de 60.000 cas d’AVC sont annuellement enregistrés en Algérie, causant en moyenne plus de 20.000 décès, en seconde position après les accidents de la circulation.

   S.A. Benachenhou a, en outre, souligné que les facteurs de risques, notamment le diabète, la Haute Tension Artérielle (HTA), l’obésité, la dyslipémie et le tabac, entre autres, sont les principales causes des AVC, d’infarctus et d’angines de poitrine.

   L’orateur a ajouté que le Conseil Scientifique de l’Association s’est intéressé à ces Urgences Vasculaires (AVC-Coronaires) car, a-t-il indiqué, il s’agit d’une véritable "urgence médicale" qui nécessite la prise en charge rapide du malade.

  Ces accidents vasculaires sont un véritable problème de santé publique. Et devant cette situation alarmante, la prévention contre ces pathologies qui handicapent lourdement le malade, joue un rôle important, a-t-il ajouté.

Aps

 

 

COMMENTAIRES