Alger: Une station de veille atmosphérique prochainement baptisée

 Un centre de calcul des particules émises dans l’atmosphère sera prochainement inauguré à l’hôpital de Mustapha Bacha, à Alger, a annoncé, lundi matin, Noureddine Yassa, le directeur du centre de développement des énergies renouvelables.

 Lors d’une intervention à la chaine 3 de la Radio Algérienne, il a déclaré qu’une station de veille atmosphérique fonctionnant en collaboration avec un laboratoire de sémiologie au sein de l’hôpital de Mustapha allait suivre le niveau de concentrations de particules fines, inférieures à 1 micromètre.

 Le directeur du centre de développement des énergies renouvelables, a ajouté, entre autre, qu’avec l’inauguration de cette station, «on va voir une idée sur la concentration, d’une manière continue, de la pollution atmosphérique dans le site urbain afin de faire des corrélations avec les problèmes respiratoires et les problèmes de santé en collaboration avec les médecins de l’hôpital Mustapha».

 

COMMENTAIRES