Santé publique: Une promotion de spécialistes à la rescousse des hôpitaux en déficit d’encadrement

Plus de 2.200 spécialistes sont prévu pour parer aux besoins en encadrement médical dans les hôpitaux du pays, a annoncé, mardi, Abdelmalek Boudiaf ministre de la Santé durant sa visite à la wilaya de Tiaret.

Afin de combler le déficit enregistré dans certains établissements hospitaliers, une promotion de spécialistes sera prévue à cet effet, indique Abdelmalek Boudiaf.

Le ministre a annoncé la réception prochaine d’une unité de chimiothérapie pendant sa visite à l’hôpital de Ksar Chellala, il a ensuite inauguré une polyclinique et inspecté les différents projets en cours de son secteur à la wilaya de Tiaret, dont un chantier de réalisation d’un hôpital qui sera réceptionné au premier semestre de l’année en cours et un autre concernant une clinique publique d’ORL et d’ophtalmologie qui appliquera un système numérique, un système qui sera généralisé dans les établissement sanitaires du pays.

 

 

Photo-APS

COMMENTAIRES