Rallye raid international: L’Algérie releve le défi

Le président de la Fédération algérienne des sports mécaniques (FASM), Chihab Baloul a indiqué, en conférence de presse à Alger, que la première édition du Rallye raid international d'Algérie, "Challenge sahari", du 2 au 7 novembre, représente un véritable défi pour les organisateurs.

   « La FASM a déjà organisé des évènements de cette envergure et elle se basera sur son expérience pour faire de ce rallye une totale réussite », selon le même responsable.

   Sous le haut patronage du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, 142 pilotes et co-pilotes, de 14 pays, participent à cette compétition, prévue en trois formules : Raid, Chrono et Régularité, sur une distance globale de 1770 km, entre Alger et Laghouat.

   Selon la FASM, "65 motos, 37 autos, 2 camions et 5 quads de 14 pays, à savoir l'Algérie, l'Italie, la Libye, l'Espagne, la Belgique, le Qatar, la France, les Emirats arabes unis, l'Allemagne, la Jordanie, les Pays-Bas, la République tchèque, l'Autriche et la Norvège participeront à cette course.

    Le responsable  a dévoilé que ce Rallye raid, dont l'organisation devait nécessiter 100 millions de dinars, pourrait finalement coûter 140 millions DA, au moment où les vainqueurs du rallye toucheront une prime de 3 millions de dinars.

   Programme du Challenge sahari international, du 2 au 7 novembre :

1er novembre : arrivée des participants et contrôle technique

2 novembre : coup d'envoi de la 1re étape : Alger - Laghouat (380 km/ asphalte et piste)

3 novembre : coup d'envoi de la 2e étape : Laghouat - El Ménea (360 km/piste)

4 novembre : coup d'envoi de la 3e étape : El Ménea - Timimoun (250 km/piste)

5 novembre : coup d'envoi de la 4e étape : Timimoun - El-Abiodh Sidi Chikh (250 m/piste)

6 novembre : coup d'envoi de la 5e étape : El-Abiodh Sidi Chikh - Laghouat (250 km)

7 novembre : coup d'envoi de la 6e étape : Laghouat - Alger (380 km/asphalte)

8 novembre : visite touristique et cérémonie de clôture.

 

 

COMMENTAIRES