Société

06 ans de prison pour le maître chanteur de la femme la plus riche d'Allemagne

  •    "Même si l’accusé a reconnu aujourd’hui les faits, nous avons trois questions qui restent ouvertes", a déclaré le procureur général Thomas Steinkraus-Koch: la destination de l’argent, le devenir des vidéos avec lesquelles le maître chanteur menaçait ses victimes et le rôle d’un éventuel complice italien, que le tribunal n’a pas pu entendre.
  •    A l’ouverture de l’audience, l’avocat de Helg Sgarbi, 44 ans, a reconnu que "pour l’essentiel" les faits reprochés à son client étaient exacts. Sgarbi avait écouté les yeux baissés la lecture de l’acte d’accusation, qui lui reprochait des "escroqueries, tentatives d’escroquerie, et chantage" sur quatre riches femmes.
  •    "Je voudrais présenter publiquement mes excuses aux victimes", a-t-il ensuite déclaré au tribunal.
  •    Sgarbi a notamment tenté de soutirer plus de 340 millions d’euros à Susanne Klatten, la femme la plus riche d’Allemagne, en menaçant de publier des photos de leurs ébats. Il en a obtenu sept millions.
  •    L’accusé ayant reconnu les faits, le procès devait tourner court et un jugement était attendu dès lundi après-midi, sans que les victimes aient à témoigner
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!