Monde

10.000 dinars pour devenir « Moudjahid » !

  • D’après les sources d’Ennahar, la dénommée « B. F. », qui occupait le poste de secrétaire au ministère des Moudjahidine pendant près de deux décennie, est accusé de faux et usage de faux, falsification de documents, corruption et perception de pots de vin.
  • L’accusée entretenait une relation étroite avec le moudjahid « M. F » qui l’aidait à faire introduire les noms de moudjahidine ne possédant pas de carte de maquisard pour cause de manque de dossier de base prouvant leur participation contre l’occupant français lors de la guerre de libération. En contrepartie, cette dernière percevait entre 5 et 10.000 dinars.
  • L’affaire a été découverte lorsque le ministère avait chargé l’inspecteur général de vérifier les dossiers des Moudjahidine. Une liste comprenant une vingtaine de noms de moudjahidine, y compris deux femmes, percevaient la pension de moudjahid et possédaient des cartes bien que leurs dossiers de base, qui prouvent leur participation à la guerre de libération, n’existaient pas au niveau du ministère.
  • L’enquête menée par l’inspecteur général du ministère, a révélé l’implication de la secrétaire « B. F. » et le ministère décida de déposer plainte.
  •  
  • Ennahar/ Habiba Mahmoudi
  •  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!