En directAlgérie

121 personnes dont 23 enfants victimes d’intoxication alimentaire à Oran

Pas mois de 121 personnes dont 23 enfants ont été victimes d’intoxication alimentaire dans la wilaya d’Oran, selon le site d’information Ennahar Online.

Toujours selon la même source, sept enfants ont été gardés sous surveillance médicales dans le service pédiatrie. Des sauces périmées seraient à l’origine de l’intoxication. Les sauces en question ont été consommés dans deux restaurant Fast Food dans deux quartiers différents mais qui appartiennent à un seul patron.

Les urgences médicales ont été débordées par l’arrivée d’une centaine de personnes atteintes d’intoxication. Les 121 cas enregistrés aujourd’hui à Oran posent encore une fois la question sur l’hygiène dans les « Fast Food ».

Tags

Articles en lien

3 Comments

  1. La folie du profit..l absence de controle..l inexistance des regles elementaires de la proprete..la salete et la crasse qui regnent dans ces gargottes..plus les produits perimes ou en voie de peremption..voila le resultat!..et toutes ces bicoques..de veritables laboratoires de virus..bacteries..etc..ou la pire salete du monde regne existent et continueront d exister..et on parle de touristes en algerie!!!!..il n y a qu a voir nos rues..nos quartiers pour se faire une idee sur notre civisme et notre proprete..et si les gens sont intoxiques..on vous dira..mektoub..allah ghalleb..ketba..me derinech..jabha rabbi….mossiba..etcc

  2. La négligence des services concernés confinés dans leurs bureaux a fait que ses criminels des fast good ne se préoccupent nullement de la santé des citoyens . Alors il est plus qu’urgent de traquer ces criminels .

  3. La négligence des services concernés confinés dans leurs bureaux a fait que ses criminels des fast good ne se préoccupent nullement de la santé des citoyens . Alors il est plus qu’urgent de traquer ces criminels .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close