MondeInsolite

Maroc : Un patron de presse arrêté après une descente policière

Le directeur de publication du quotidien Akhbar Al Yaoum et du site d’informations AlYaoum24 a été interpellé par la police en fin d’après-midi au siège de sa rédaction à Casablanca. Le motif de cette arrestation est inconnu pour le moment.

« Près d’une trentaine d’éléments de policiers en civil ont investi l’immeuble où se trouvent  les bureaux de la rédaction vers 16h40. Seuls des éléments de l’administration, un correcteur et Taoufik Bouachrine étaient présents à ce moment-là. Ils ont ensuite interdit l’accès au 17e étage (où se trouvent les locaux de la rédaction, NDLR) et ont ensuite procédé à l’arrestation de Taoufik après avoir pris les cartes nationales des personnes présentes sur place »,  raconte un journaliste ayant assisté  à la scène.

De son côté, le site Al Yaoum 24 rapporte que cette opération  a été réalisée par « 20 policiers ». Ces derniers « ont ordonné à la secrétaire de ne répondre à aucun appel entrant. Taoufik Bouachrine s’est vu interdire de quitter l’immeuble alors qu’il se dirigeait vers l’ascenseur avant d’être invité à retourner dans son bureau ».

Dans un communiqué diffusé en début de soirée, le procureur général à la Cour d’appel de Casablanca confirme l’interpellation du journaliste. La même source précise que l’objet de la plainte visant le journaliste ne peut être dévoilé dans l’intérêt de l’enquête menée par la Brigade nationale de la police judiciaire dans le cadre de cette affaire, et dans le but de préserver la présomption d’innocence ainsi que le secret de l’instruction.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close