Monde

15 interpellations lors d'une opération anti-terrorisme islamiste à Barcelone

  •    Les personnes interpellées, dix à Barcelone et cinq à Valence, sont soupçonnées d’être liées à un réseau de falsification de passeports en relation avec le réseau terroriste Al-Qaïda.
  •  
  •    Le coup de filet qui s’est accompagné de plusieurs perquisitions, notamment dans le quartier El Raval, du centre de Barcelone, a été coordonné par un juge de l’Audience nationale, principale instance pénale espagnole en charge des dossiers de terrorisme.
  •  
  •    L’Espagne a multiplié ces derniers mois les opérations contre les milieux islamistes, particulièrement en Catalogne (nord-est). Début 2008, la garde civile avait démantelé un groupe d’islamistes radicaux, majoritairement pakistanais, soupçonnés de préparer un attentat à Barcelone (nord-est).
  •  
  •    En juin de la même année, huit islamistes présumés, des Algériens soupçonnés d’être liés à l’organisation Al-Qaïda au Maghreb islamique, avaient été interpellés à Castellon (est), Barcelone (nord-est) et Pampelune (nord).
  •  
  •    Le 20 janvier 2009, six personnes d’origine pakistanaise ont été arrêtées à Barcelone pour financement supposé d’activités terroristes mais ont été remises en liberté trois jours après, "faute de preuves", par le juge de l’Audience nationale, Baltasar Garzon.
  •  
  •    
  • AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!