Monde

2.200 migrants sauvés en méditerranée par la marine italienne

La plupart des réfugiés débarqués à Pozzallo dimanche étaient des familles syriennes, avec un nombre d’enfants particulièrement élevé, selon la même source qui cite l’agence de presse italienne ANSA.
Samedi, 447 migrants avaient été déposés dans un port du sud de la Sicile par un tanker battant pavillon panaméen, et 354 autres avaient été amenés à Pozzallo par un patrouilleur de la Marine italienne.
Vendredi, un pétrolier grec avait sauvé 230 personnes, et 80 autres ont été interceptées dans un bateau en provenance de Turquie.
Un autre navire de guerre italien était attendu lundi matin au port de Reggio de Calabre avec à son bord 230 migrants.
L’opération militaire et humanitaire financée par l’Italie “Mare Nostrum”, qui a pris fin le 1er novembre, faute de financement européen, avait permis de sauver en un peu plus d’un an 150.000 personnes en Méditerranée. (APS)

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!