En direct

21.000 enfants aux besoins spéciaux rejoignent les bancs des centres spécialisés

Plus 20.000 enfants aux besoins spécifiques ont entamé, hier, au niveau national, leur nouvelle année scolaire, dont le coup d’envoi a été donné à partir de la ville de Nedroma, a annoncé, lundi, à Tlemcen, la ministre de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition féminine, Mounia Meslem.

  Au cours d’une conférence de presse, tenue en marge de sa visite dans la wilaya de Tlemcen, la ministre a précisé que cet important effectif des enfants scolarisés a été réparti à travers 217 établissements spécialisés, ouverts dans diverses régions du pays. Ces effectifs sont encadrés par 13.700 éducateurs et enseignants spécialisés.

   Meslem a précisé que son département ministériel a consacré un budget de 10, 8 milliards DA pour prendre en charge la scolarité de cette frange de la société, afin de lui garantir une égalité de chances à tous les enfants algériens, y compris les handicapés et ceux ayant des besoins spécifiques.

   Ces actions colossales s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du programme du Président Abdelaziz Bouteflika, visant la prise en charge effective de l’enfant handicapé, son intégration dans la société et la protection de sa dignité, a rappelé la ministre, soulignant que le taux de réussite aux examens de l’année 2015 ont été de l’ordre de 88 pc dans le cycle primaire, 55, 73 pc au BEM et 54, 30 pc au Baccalauréat

 

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!