En direct

23 Harragas interceptés au large de Annaba

  • Ces "harragas", partis de la plage de Seybouse à bord d’une embarcation de fortune, ont été interceptés vers 3h du matin par une patrouille des gardes-côtes, alertés par un bateau battant pavillon yéménite, a-t-on précisé. Après les contrôles sanitaires d’usage, les candidats à l’émigration illégale, tous originaires de villes de l’Est algérien, ont été présentés le jour même au parquet d’Annaba.
  •  
  • Vingt-quatre heures plus tôt, une autre tentative a été interrompue par les gardes-côtes qui avaient intercepté 39 jeunes qui venaient de prendre la mer à bord de deux canots pneumatiques.
  •  
  • Depuis le début de l’année, des dizaines de tentatives de traversée clandestine vers l’Europe, selon les chiffres publiés régulièrement dans la presse, ont échoué après l’intervention des gardes-côtes algériens.
  •  
  • A la faveur des bonnes conditions météorologiques qui prévalent depuis le mois de mai, le phénomène d’émigration illégale vers l’Europe s’est considérablement accru ces derniers temps, en dépit du vote en février dernier d’une nouvelle loi qui érige en délit de "sortie illégale du territoire national" ces tentatives de traversée qui exposent leurs auteurs à des peines d’emprisonnement et d’amende.
  •  
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!