Société

2775 victimes de piqûres de scorpion dont un décès en 2015 à Ghardaïa

Au moins 2.775 personnes ont été victimes de piqûres de scorpion, dont un bébé de 3 mois qui a succombé à l’inoculation du venin de l’insecte, durant l’année 2015, à travers la wilaya de Ghardaïa, selon la direction locale de la Santé et de la Population (DSP).

L’envenimation par piqûre de scorpion constitue la première cause des cas d’intoxication et d’empoisonnement dans la wilaya de Ghardaïa et qui endeuille chaque année des familles, particulièrement en période estivale, a affirmé à l’APS le responsable de la prévention à la DSP.

La commune de Guerrara est la localité la plus touchée par le fléau avec 535 cas, suivie des communes de Ghardaïa (436) , Bounoura (261),  Berriane (209), El-Menea (202), Daya Ben Dahoua (161) et Métlili (150), révèlent les statistiques de la DSP.

Le nombre de personnes piquées par les scorpions et âgées entre 01 et 14 ans se chiffre à 701 enfants, tandis que les personnes âgées entre 15 et 49 ans est de 1.670 cas, est-il ajouté en précisant que 1.768 cas d’envenimation par le scorpion se sont déroulés à l’intérieur des habitations. 

Les piqûres de scorpion et l’inoculation accidentelle de leur venin continuent à être un véritable problème de santé publique dans la région de Ghardaïa,  malgré la densification de la couverture sanitaire de proximité répondant aux exigences de cas d’envenimation avec la disponibilité d’antidote (sérum) dans les différentes localités de la wilaya, a fait savoir Bachir Bahaz, directeur de la santé par intérim de la wilaya.

Ce fléau de piqûres de scorpion constitue le premier cas d’intoxication dans la wilaya de Ghardaïa, devant les intoxications par morsures de chiens, chats et rats avec 231 cas et les intoxications alimentaires avec 52 cas durant la même période, selon les données épidémiologiques de la wilaya.

Aps 

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *