En direct

3.000 secouristes bénévoles formés à Batna

 Quelque 3.000 secouristes bénévoles ont été formés par la protection civile depuis 2010 dans la wilaya de Batna, a indiqué, samedi, le directeur local de ce corps constitué, le colonel Dahmane Chelihi.

 Ces secouristes, désormais aptes pour prodiguer des premiers soins ont suivi, en groupes, des stages de formation aux premiers secours et aux “bons gestes en cas d’accident”, encadrés par des sapeurs-pompiers qualifiés, a indiqué le même responsable en marge d’une demi-journée “portes ouvertes” sur la protection civile organisée à l’unité principale de Batna.

 L’opération en est actuellement à sa seconde phase qui vise la formation de “secouristes de proximité” auxquels il sera fait appel en cas de besoin, selon  le colonel Chelihi qui a déclaré qu’un stage est également prévu pour les journalistes et les correspondants locaux désirant devenir secouristes.

 La journée “portes ouvertes” qui s’est déclinée sous forme de visite guidée a permis aux représentants de la presse de s’imprégner des différentes phases d’une intervention de la protection civile, depuis la demande de secours jusqu’à à la sortie d’une équipe d’intervention parmi les éléments en poste à travers les 17 unités de la protection civile de la wilaya de Batna.

 Le centre d’appel de la protection civile reçoit tous les 24 heures, en moyenne, 2.500 appels, a fait savoir, de son côté, le commandant de l’unité principale, le capitaine Meziane Merouane, avant qu’un cours sur les principes de base des secours ne soit dispensé par un médecin de ce corps, le capitaine Djalal Seghiri.

 La manifestation intervient à l’occasion de la journée mondiale de la protection civile (1er mars) dont la célébration est placée, cette année, sous le thème “la protection civile et les nouvelles technologies de l’information”.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!