En directAlgérie

3e jour du procès au tribunal de Sidi M’hamed : Achaibou charge Ouyahia, Sellal et Bouchouareb

Algérie – L’homme d’affaires, Abderrahmane Achaibou a été entendu dans le procès lié à l’affaire de corruption dans la filière automobile ayant repris, au titre du troisième jour, ce samedi.

Devant le juge, Abderrahmane Achaibou, accuse, au titre de cette affaire, les anciens premiers ministres, Ahmed Ouyahia, Abdelmalek Sellal et le ministre de l’industrie de l’époque, Abdesselam Boucouareb. « J’ai remis un dossier complet au Premier ministre, pour l’investissement le 18 septembre 2016, il a été remis aussi à l’ancien ministre, Abdelmalek Sellal ». Bouchouareb a bloqué « notre projet d’investissement dans cette filière en 2014 ».

De même, poursuit-il « j’ai envoyé à l’ancien Premier ministre, Ahmed Ouyahia, quatre correspondances, j’ai apporté tous les détails, mais il n’a pas répondu et il n’est pas intervenu ». Interrogé par le juge lors de cette audience, le membre de la commission technique, Amin Tira, qui était en charge des dossiers, a répondu dans le même sens, « j’ai agit selon les instructions de Bouchaouareb », soulignant, que « ce dernier a bloqué le dossier. « Nous avons écris à Sellal mais il n’a pas répondu », a-t-il conclu.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close