En direct

40 douaniers devant le conseil de discipline

  • Le nombre de douaniers présentés au conseil de discipline au premier trimestre de l’année 2009 et le conseil précédent et de 90 douaniers. Sur les 50 douaniers passés en conseil de discipline, 07 ont été licenciés, parmi eux des inspecteurs généraux et des inspecteurs principaux et ce, pour avoir commis des erreurs professionnelles de deuxième degré, comme l’abandon de poste pour d’autres postes de travail dans d’autres institutions telles que le ministère des affaires étrangères dans le but de bénéficier d’un meilleur salaire que celui perçu aux douanes qui était de 30.000 DA. Les 43 autres douaniers ont été dégradés et mutés de la direction générale à des postes de contrôleurs aux niveaux des ports.
  •  
  • La fédération nationale des travailleurs des douanes a accusée la direction générale de la fonction publique, concernant le gel du statut des douanes qui reste dans les tiroirs pour des raisons non convaincantes. Selon Belkacem Cherafa, le secrétaire général de la fédération a considéré cela comme une fuite d’une réalité sur laquelle les douaniers ont mis leurs espoirs.
  •  
  • Dans un entretien à Ennahar, celui-ci a déclaré que l’administration de la fonction publique l’avait déçue. Au lieu d’accélérer les procédures concernant le statut qui a été élaboré en un temps record au bureau du premier ministre Ahmed Ouyahia pour approbation, ceux-ci ont tournés le dos en laissant le dossier dans les tiroirs – selon lui – considérant comme absurde et insensé le gel du statut, qui a été déposé au bureau du directeur général de la fonction publique depuis une longue période de temps comme une fuite et un non respect de l’avenir de plus de 14 mille douaniers, pour la raison que ce statut, une fois en vigueur prendrait en considération tous les aspects de la fonction du douanier. Sur ce, Cherafa demande à la direction accusée de transmettre au plus vite le dossier du statut au bureau du premier ministre Ouyahia. Et d’ajouter que l’élaboration du statut a été faite en un temps record et le directeur de la fonction publique n’a qu’à le libérer aussi vite car il n’y a aucune raison de le garder dans les archives.
  •  
  • Concernant le recrutement de nouveaux douaniers, Cherafa a annoncé la sortie d’une nouvelle promotion, la semaine dernière, d’officier de contrôle de différentes écoles de douanes à travers le territoire national ouvrant ainsi la voie à une autre promotion de 1400 étudiants après que ceux-ci aient passés les examens de recrutement. Cherafa sollicite les services du ministère des finances de créer des postes financiers afin de renforcer les rangs du secteur des douanes au niveau des bandes frontalières.
  •  
  • Ennahar/ Habiba Mahmoudi

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!