Economie

435 mds de dinars d'investissements étrangers en Algérie depuis le début de l’année

  •  Pour le directeur de l’ANDI, ce niveau d’investissement (IDE : investissement directs étrangers) n’a jamais été enregistré. Les investissements étrangers enregistrent une nette augmentation. Ceux-ci concernent les secteurs comme l’agroalimentaire, les matériaux de construction et le médicament et de nombreuses activités industrielles.
  •  
  • Ces investissements doivent être en harmonie avec la politique de développement du pays, selon notre interlocuteur, qui ajoute que l’Algérie est un pays ouvert mais qui veut recevoir des investissements directs qui créent de l’emploi, intègrent l’économie nationale et assurent le transfert de technologie.  
  •  
  • Par ailleurs, les investissements nationaux ont eux aussi enregistré une hausse importante. Quelques 4.000 projets ont été lancés par des Algériens durant les six premiers mois de l’année 2011, une augmentation de 33% par rapport à la même période de l’année 2010.
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *