En direct

456 cas de fraude enregistrés au baccalauréat 2015

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a fait état samedi à Alger de 456 cas de fraude à l’examen du baccalauréat 2015, affirmant que c’est la tolérance zéro à l’égard des élèves fraudeurs.

   Quelque 456 cas de fraude à l’examen du baccalauréat 2015 ont été enregistrés, a précisé Mme Benghebrit lors d’une conférence de presse à l’occasion de la Journée de l’enfant africain, soulignant que c’est la tolérance zéro à l’égard des élèves fraudeurs.

   La ministre a assuré que son département prendra des mesures draconiennes en prévision du baccalauréat 2016 pour faire face à la fraude via les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

   Un débat sera d’ailleurs ouvert dès juillet prochain autour de l’organisation des épreuves et de la méthode d’élaboration des sujets dans le cadre de l’évaluation d’étape.

   Bien que l’école soit l’affaire de tous, le ministère assume pleinement sa responsabilité et rejette les positions populistes et tout comportement négatif, fraudatoire notamment, a insisté Mme Benghebrit.

APS 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close