Sports

5 millions de personnes menacées par la faim

  • "Il n’y a pas assez de nourriture, que ce soit au niveau national ou dans les foyers. On estime à 5,5 millions le nombre de personnes qui pourraient avoir besoin d’assistance alimentaire", s’est alarmé le Rapporteur spécial de l’ONU pour le droit à s’alimenter, Olivier de Schutter.
  • "La nourriture et les productions agricoles ont baissé drastiquement", a expliqué M. de Schutter, alors que le pays était autrefois considéré comme le grenier à blé de l’Afrique.
  • La menace alimentaire s’inscrit dans un contexte de crise économique et politique après la défaite du régime du président Robert Mugabe aux élections du 29 mars. Le pays est en outre confronté à une épidémie de choléra "sans précédent" selon l’ONU, ayant fait plus de 1.123 morts et environ 21.000 malades depuis août.
  • Cette épidémie illustre l’état de déconfiture du pays ruiné. Le système de santé, autrefois performant, "est totalement détruit", contribuant à la propagation du choléra, ont encore expliqué les experts onusiens.
  • Les hôpitaux sont fermés, le personnel non payé ne travaille plus depuis des mois: au total, le pays ne parvient pas à "contrôler" l’épidémie, "avec une augmentation quotidienne du nombre de morts", remarque ainsi le Rapporteur spécial de l’ONU pour le droit à la santé, Anand Grover.
  • Les experts craignent que la situation ne se transforme en "désastre" avec le début de la saison des pluies.
  •    
  • AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close