Monde

Les 500 plus grosses fortunes mondiales ont perdu 63 milliards de dollars en une journée

Les 500 hommes les plus fortunés du monde auraient vu leurs actifs dégringoler jeudi dernier et auraient perdu 63 milliards de dollars (presque 55 milliards d’euros), selon Bloomberg. Le seul milliardaire du top 10 à s’être enrichi au cours de cette journée serait Warren Buffett qui aurait vu sa fortune grimper de plus d’un milliard d’euros.

Les principaux indices boursiers étant en recul à Wall Street et les valeurs de luxe ayant décroché à la Bourse de Paris, la richesse globale des 500 hommes les plus fortunés du monde aurait fondu jeudi à des cadences ayant atteint leur indice maximal au cours des six derniers mois, a annoncé Bloomberg.

Selon Bloomberg Billionaires Index, qui mesure l’évolution des fortunes des grands de ce monde en fonction de l’évolution des cours de bourse, la valeur nette globale de leurs actifs aurait diminué de 1,2%, soit 63 milliards de dollars (presque 55 milliards d’euros).

Les actions des sociétés de luxe se sont effondrées après la diffusion de rumeurs sur un renforcement en Chine des contrôles douaniers sur les achats de produits de luxe à l’étranger.

Le cabinet de conseil en stratégie Bain indique que ce sont les consommateurs chinois qui assurent surtout la croissance du marché des produits de luxe, leur part atteignant environ un tiers des ventes dans le secteur. Nombreux sont ceux qui achètent ces produits lors de voyages à Paris, Hong Kong ou Tokyo.

Les plus grandes pertes auraient été subies par l’homme le plus riche d’Europe, le président du premier groupe mondial de luxe LVMH Moët Hennessy-Louis Vuitton,Bernard Arnault, dont la fortune a baissé en un jour de 3 milliards d’euros, jusqu’à 64 milliards.

Alain et Gérard Wertheimer, copropriétaires de la maison de haute couture Chanel, auraient perdu pour leur part 674 millions d’euros et François-Henri Pinault, PDG du géant Kering qui regroupe notamment Gucci, Yves Saint Laurent et Boucheron, 1,36 milliard d’euros.

Entre-temps, les actions américaines se sont effondrées alors que les marchés ressentent des appréhensions concernant la croissance de la rentabilité des obligations.

Selon l’émission de la télévision russe Vesti.Economika (Nouvelles. Économie), la rentabilité des obligations d’État américaines aurait bondi, dépassant les valeurs maximales de 2011. Ainsi, la rentabilité des titres d’il y a 10 ans a atteint 3,23%.

L’indice Dow Jones Industrial Average a perdu 0,75%, S&P 500 a baissé de 0,82% et Nasdaq Composite a chuté de 1,83%.

Toujours selon Bloomberg, la fortune du fondateur et directeur d’Amazon.com Inc., Jeff Bezos, se serait réduite de presque 3 milliards d’euros, celle de Mark Zuckerberg de Facebook Inc. de 1,26 milliard d’euros et celle de Bill Gates de Microsoft Corp. de 555 millions. Les cofondateurs de Alphabet Inc., Larry Page et Sergey Brin, auraient perdu respectivement 1,27 milliard et 1,23 milliard d’euros.

Warren Buffett, troisième fortune mondiale, serait le seul milliardaire dans le top 10 à s’être enrichi dans la journée: sa fortune aurait grimpé de 1,07 milliard d’euros pour atteindre les 78 milliards d’euros.

Sputnik

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close