En direct

59 Harragas interceptés au large d’Annaba

  • Cinquante-neuf Harragas (candidats à l’émigration clandestine), ont été arrêtés vendredi à l’aube au large des côtes bônoises (à 600 km d’Alger), apprend-t-on auprès de la protection civile de Annaba.
  •  
  • Ces Harragas espéraient rejoindre les côtes italiennes depuis une plage d’Annaba, faisant le voyage à bord de deux embarcations de fortune. Malheureusement pour eux, ils arrêtées en mer par une patrouille des gardes-côtes, selon la même source.
  •  
  • Il y a deux jours seulement, vingt-sept Harragas, partis de la même ville d’Annaba, dans une tentative de rejoindre les côtes italiennes, ont été interceptés par les gardes côtes au larges de Tarf, près d’Annaba. Parmi ses candidats à l’émigration clandestine, figuraient une femme et un enfant de cinq ans.
  •  
  • Les régions d’est, particulièrement Annaba, sont le point de départ de nombreux Harragas algériens qui tentent de gagner les côtes italiennes pour enfin rejoindre l’Europe où ils espèrent trouver le paradis.
  •  
  •   
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!