Sports

5e Coupe d’Afrique de boxe 2014 : L’Algérie et l’Afrique du Sud ambitionnent de remporter le titre

   La sélection algérienne, conduite par le trio Merchoud Behous, Rabah Hamadache et Boualem Ouadahi, tentera de décrocher le maximum de médailles pour s’offrir le titre africain.

   Après avoir placé cinq boxeurs en finales, la boxe algérienne compte "frapper fort" pour conserver son titre continental.

   Mais la tâche des coéquipiers d’Abdelkader Chadi, capitaine de la sélection algérienne masculine, ne sera guère facile face à l’Afrique du Sud qui a placé le même nombre de pugilistes en finale.

   En organisant cette coupe d’Afrique à domicile, le pays hôte a fixé un seul et unique objectif: remporter le titre africain et détrôner l’Algérie qu’elle occupe depuis quatre ans.

   Dans la catégorie des 52 Kg, Mohamed Flissi, vice-champion du monde, sera opposé au boxeur de Lesotho, Mokhoto Moroke, un adversaire largement à la sa portée.

   Une autre finale mettra aux prises Chadi Abdelkader, champion d’Afrique en titre, au Camerounais Smaila Mahamandans dans la catégorie des 64 Kg.

   Cette journée des finales sera également marquée par le duel très attendu entre Sofiane Tabi (69 Kg) et le Sud-africain Mbengue Thulani qui a montré tout son talent lors des précédents combats.

   Hichem Kalaouar (81 Kg) va affronter le Tunisien El Mekacheri Yahia, un duel maghrébin qui promet beaucoup vu la "rivalité sportive" entre les boxeurs des deux pays.

   Chouaib Bouloudinet (91Kg), quant à lui, s’expliquera avec le boxeur marocain Amine Azzouzi.

   "Les boxeurs algériens sont plus que jamais déterminés à remporter le maximum de médailles pour être sacrés du titre africain .Nous avons des boxeurs expérimentés qui peuvent faire la différence", a déclaré à l’APS l’entraîneur national, Merchoud Behous.

   Le sélectionneur national a appelé tout de même les boxeurs à la vigilance, en restant concentrés jusqu’au dernier moment face à la concurrence des Sud-africains.

   "En effet, il ne faut pas oublier que la boxe africaine a beaucoup progressé dans les quatre dernières années avec l’émergence des pays comme la Namibie et le Gabon sans oublier l’Afrique du Sud", a-t-il ajouté.

   La surprise des finales de la coupe d’Afrique de boxe est venue des pays nord-africains, à l’image des Tunisiens qui ont placé deux boxeurs en finale et les Marocains avec un seul boxeur en finale.

   La sélection algérienne masculine de boxe a déjà assuré deux médailles de bronze remportées par Litim Kahlil (56 Kg) et Mohamed Grimes (+91 Kg).

   Cent-cinq boxeurs représentant treize pays prennent part à la  cinquième édition de la Coupe d’Afrique de boxe, organisée du 16 au 21 juin à East London en Afrique du Sud. APS

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close