Société

62 morts et 796 blessés dans 405 accidents de la circulation en une semaine

La gendarmerie nationale a expliqué cette hécatombe par l’excès de vitesse, les dépassements dangereux et le manque de respect de la sécurité, en plus de l’indifférence des passants qui restent parmi les principales raisons de ce terrorisme routier.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!