En direct

80 % de matériaux de construction locaux utilisés dans la réalisation de logements

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, a indiqué dimanche à Sidi Bel-Abbès que 80 % de matériaux de construction produits localement sont utilisés actuellement dans la réalisation de logements en Algérie.

    Ce taux sera revu à la hausse dans les prochaines années, a affirmé le ministre, soulignant que la stratégie du Gouvernement visant à accroître le taux d’intégration des matériaux de construction dans la réalisation de l’habitat a commencé à donner ses fruits avec l’émergence, dans plusieurs wilayas du pays, d’entreprises de production de tels matériaux caractérisés par une bonne qualité qui n’a rien à envier à ceux importées de l’étranger.

     Tebboune a également signalé que le recours à des matériaux de construction locaux a contribué à la réduction de l’importation de ces produits de l’étranger à hauteur de 40 % durant le premier semestre 2015, ajoutant que cette tendance s’est poursuivie à un rythme plus soutenu durant le semestre en cours favorisant une épargne en devises destinées auparavant à l’importation.

    Visitant, à Sidi Bel Abbès, l’exposition de matériaux de construction produits localement, le ministre a instruit les producteurs locaux de l’aviser de toute utilisation de matériaux importés de l’étranger dans les projets d’habitat financés partiellement ou totalement par l’Etat, afin d’intervenir pour l’intérêt de l’industrie locale qui contribue à la création de richesse et d’emploi pour les Algériens, nonobstant la qualité du produit reconnue.

    Dans une déclaration à la presse, lors de sa visite d’un chantier de construction de logements location/vente relevant de l’Agence d’amélioration et développement du logement (AADL), M. Tebboune a réitéré le refus du Gouvernement  de réduire le premier apport des bénéficiaires de logements promotionnels publics (LPL), en rappelant que ce type d’habitat est réservé aux fonctionnaires percevant des salaires variant entre 110.000 et 210.000 DA.

    Cette catégorie ne peut pas bénéficier de l’aide de l’Etat destinée aux autres couches sociales.

   Le ministre a posé la première pierre de réalisation de 4.500 logements dont 1.000 sociaux locatifs à Sidi Lahcen au titre du programme complémentaire de l’exercice 2013, en plus de 2.000 unités de la même formule dans la commune de Telmouni au titre du programme quinquennal 2010-2014 et 15.010 logements location-vente au chef-lieu de la wilaya.

   Tebboune a en outre pris connaissance du plan d’occupation du sol (POS) de la zone « El Bosquet » du chef-lieu qui s’étend sur une superficie de 30 hectares et comprend un ensemble de programmes d’habitat de différentes formules, en plus de 12 autres commodités.

Aps

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close