Economie

Zemali : 90 000 ressortissants étrangers exercent en Algérie

Algérie – Le nombre des ressortissants étrangers exerçant en Algérie s’élève à 90.000, a révélé jeudi à Alger, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali.

S’exprimant lors d’une conférence de presse en marge de la cérémonie de clôture du « Programme de Coopération Sud-Sud pour les pays d’Afrique dans les domaines du Dialogue social et de la Sécurité sociale », le ministre a indiqué que ces ressortissants déclarés « sont issus de différentes nationalités ».

Il a précisé qu’il s’agit, en majorité, de Chinois qui exerçent notamment dans le secteur du bâtiment, en plus de Turcs, d’Egyptiens…etc, avant de noter que « pour qu’un étranger puisse travailler en Algérie, il faudrait que sa spécialité ne figure pas dans le fichier de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM) ».

Interrogé sur le travail informel des étrangers, il a relevé la « difficulté de le cerner », faisant savoir que l’administration algérienne « essaye de gérer ce dossier très sensible et qui a une dimension  humanitaire ».

Néanmoins, a-t-il poursuivi, « des sanctions et des poursuites judiciaires » sont appliquées à l’encontre des employeurs qui utilisent la main d’oeuvre étrangère sans la déclarer, affirmant que de « nombreuses infractions ont été signalées à l’Inspection du travail ».

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close