En direct

A (H1N1) : 7 nouveaux décès en Algérie

  • Le précédent bilan, établit le 31 décembre 2009, s’élevait à 746 cas confirmés dont 47 décès. "Ce nouveau bilan objective 62 nouveaux cas, en une semaine, hospitalisés pour une forme sévère de grippe", ajoute le communiqué du ministère.
  • Le communiqué précise que parmi les 7 nouveaux décès, trois ont été recensés dans la wilaya de Biskra. Il s’agit d’une femme âgée de 21 ans résidant à Tolga, enceinte de 06 mois, hospitalisée pour syndrome de détresse respiratoire aigu, une femme âgée de 26 ans, hospitalisée pour syndrome de détresse respiratoire aigu, décédée après avoir accouché d’un nouveau-né vivant et bien portant et d’un homme âgé de 80 ans résidant à Tolga, admis aux urgences de l’EPH Dr Saadane en état d’arrêt cardio-respiratoire et décédé malgré la réanimation effectuée. Le défunt était traité pour diabète, hypertension artérielle et cardiopathie.
  •  
  • Deux cas mortels ont été enregistrés à Alger. Il s’agit d’un homme âgé de 44 ans résidant à Alger, hospitalisé pour syndrome de détresse respiratoire aiguë précédée d’un syndrome grippal et d’une femme âgée de 24 ans résidant à Alger hospitalisée pour syndrome de détresse respiratoire aigu. Elle était traitée pour épilepsie. Un autre décès concerne une femme de 24 ans résidant à Oran, hospitalisée pour syndrome de détresse respiratoire aigu et décédée le jour même de son admission.
  •  
  • Enfin, le dernier cas mortel concerne un homme âgé de 66 ans résidant à Tiaret, hospitalisé pour syndrome de détresse respiratoire aigu. Le défunt était traité pour hypertension artérielle et bronchite chronique.
  •  
  • L’exploitation en cours des données relatives au mois de décembre permet de dire que le nombre estimé de cas probables de personnes atteintes de grippe A/H1N1 durant le mois de décembre 2009 en Algérie est supérieur à 100.000 cas, selon la même source. Le ministère de la Santé informe que la vaccination contre la grippe A/H1N1 assure une immunité contre le virus A/H1N1 et protège des complications pouvant être fatales notamment chez les femmes enceintes, les malades chroniques et les adultes jeunes.
  •  
  • Par ailleurs, le ministère rappelle que le respect de certaines règles d’hygiène permet de réduire les risques de transmission du virus de la grippe. Il s’agit du lavage régulier et fréquent des mains, au savon liquide de préférence, plusieurs fois par jour notamment en rentrant à la maison et avant chaque repas et de l’utilisation des mouchoirs pour se moucher, éternuer ou tousser. Il invite toute personne ressentant une forte fièvre, toux, courbatures ou une grande fatigue à consulter la structure de santé la plus proche ou appeler le numéro 3030 (appel gratuit.
  •  
  • Ennaharonline/ APS

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!