Monde

Abdallah II: le monde payera le prix de l'échec de la paix au Proche-Orient

  •    "La région et le monde payeront le prix de l’échec dans les efforts de paix, il faut donc une action de tous pour parvenir à la solution de deux Etats", israélien et palestinien, a dit le roi selon un communiqué du palais royal.
  •    "Seul le règlement du conflit palestino-israélien permettra d’obtenir la sécurité et la stabilité dans la région", a-t-il ajouté.
  •    Le souverain et la délégation des "Elders" ont passé en revue les "obstacles qui entravent les avancées" dans les négociations directes palestino-israéliennes.
  •    Relancées début septembre sous l’égide des Etats-Unis, les négociations directes entre Palestiniens et Israéliens sont interrompues depuis l’expiration, le 26 septembre, d’un moratoire de dix mois sur la colonisation en Cisjordanie.
  •    Le groupe des "Elders", qui oeuvre pour la fin des conflits dans le monde, s’est rendu à Gaza, au Caire et à Damas. Il a quitté mercredi Amman pour Jérusalem et se rendra ensuite à Ramallah dans les Territoires palestiniens.
  •    Outre M. Carter, la délégation est composée de l’ex-chef d’Etat irlandaise et ancienne haut commissaire de l’ONU pour les droits de l’Homme, Mary Robinson, l’ex-chef de la diplomatie algérienne et émissaire de l’ONU Lakhdar Brahimi et la militante indienne pour les droits des Femmes Ela Bhatt.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close