En direct

Abou Abdeldjebbar : « On s’attendait à la mort à tout moment »

  • Abou Abdeldjebbar a déclaré que tous les éléments dans les maquis et les forêts n’ont désormais plus de convictions de Djihad en Algérie. Ils se sont rendus compte que cela n’avait aucun sens.
  • Selon des sources proches de l’investigation, le terroriste repenti aurait fait d’importantes révélations aux services de sécurité. Les convictions se sont transformées en regrets et tous les éléments qui se trouvent encore dans les montagnes et les forêts ne pensent plus qu’au retour à la vie civile normale. « Nous nous attendions à la mort à tout moment de la journée ou de la nuit » a-t-il dit.
  • La stratégie adoptée par les services de sécurité a donné ses fruits, et les éléments terroristes tombaient l’un après l’autre, soit sous les balles soit entre les mains de l’armée.
  • Le chef terroriste repenti a fait beaucoup de révélations aux services de sécurité, notamment sur la vie des terroristes dans les montagnes et les maquis. Avant, les terroristes voulaient établir une république islamique, aujourd’hui, ils n’ont aucun objectif à part celui de se voir tuer un jour. Selon lui, la majorité des terroristes veulent mais ne savent pas comment.
  • Abou Abdeldjebbar a aussi fait savoir que Droukdal leur conseillait de faire attention et de veiller à ne pas se faire tuer, lui qui auparavant les encourager au suicide. L’organisation terroriste, selon le repenti, n’est plus comme avant, et le djihad n’a plus de sens et n’est plus une conviction pour tout le monde.
  •  
  • Ennahar/ Dalila B.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!