En direct

Abou Chahada, le N° 07 de l’organisation El Qaïda

  • Abou Chahada, classé parmi les sept terroristes les plus dangereux sur la liste, était impliqué dans des opérations de vol de locaux commerciaux et des attaques contre les établissements de l’état. Il a été arrêté récemment et en sa possession un pistolet et deux bombes, 16 cartouches et des produits utilisés pour la fabrication des explosives en plus d’un engin lance rocket et une somme d’argent estimé à 28000 DA.  Le terroriste, selon ses déclarations devant la justice, a rejoint les groupes au mois de février 2003 lorsqu’il avait décidé d’aller en Irak pour rejoindre les éléments d’El Qaïda en Irak en compagnie de Abdelkader Carlos. Ils demeurèrent en Syrie deux semaines avec Ghiachi Yacine. Lors d’une communication au téléphone avec sa mère, cette dernière l’informe de se qui se dit sur lui, et qu’il aurait rejoint les groupes terroristes. Chose qui le pousse a rentrer en Algérie afin d’échapper à cette accusation. La première opération à laquelle il avait prit part avec le groupe de Abdelmalek Droukdal était lors de l’attaque d’un magasin commercial à Alger et ce, après qu’il eut rejoint la Saryate d’Alger qui dépendait de Katibat Tarik Ibn Ziad. Abou Chahada a reconnu que trois élément de sa katibat ont posés des bombes sur le bord de la route vers Thenea visant les éléments de la gendarmerie nationale et qu’en avril 2008 les éléments de Katibat El Arkam au sein de laquelle activait Saryate Thenea se sont regroupés pour attaquer la garde communale à Souk El Had. Le groupe a été divisé en deux groupes ; le premier de 30 éléments ayant pour mission d’attaquer et le second composé de 40 éléments assurent la garde. L’accusé était parmi ces groupes qui, l’acte exécuté se sont replié dans la forêt de Merchiche où un accrochage a eu lieu avec des éléments de sécurité. Abou Chahada s’était enfui vers la région de Tidjellabine où il a caché son arme et le matin, il était rentré à Alger chez une proche où il fur arrêté.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close