En direct

Abou Khebbab, émir d’El Qaïda à El Oued

  • Le choix de Mohamed Najia de Ghemar, âgé de 42 ans n’est pas fortuit. Ce dernier connaît très bien la région saharienne, notamment la région d’El Oued qu’il connaît comme sa poche. Abou Khebbab se charge de la sécurisation des routes et chemins mais il n’ose jamais affronter les forces de sécurité avec son arme pour la simple raison qu’il est peureux. Il réussi toujours à s’échapper aux forces de sécurité. La dernière en date était à la fin de l’année 2008 lorsqu’il était dans une maison située juste derrière la prison d’El Oued. Il était en compagnie d’autres terroristes. Certains ont été tués, d’autres arrêtés alors qu’Abou Khebbab a réussi à s’enfuir.
  •  
  • Qui est Abou Khebbab ?
  •  
  • Mohamed Nejia, alias « Abou Khebbab », né en 1968 dans la region de Guemar, ayant le niveau de terminal. Un des premiers fan du FIS dissous en 1990. Il a participé avec d’autres personnes aux évènements de Guemar le 21 novembre 1991. Evènements considérés comme le prélude des activités armées en Algérie. Tous ceux qui y avaient prit part ont été éliminés. il est le seul survivant et fut arrêté et emprisonné à Tazoult dans la wilaya de Batna d’où il réussi à s’enfuir en 1994 après l’attaque des groupes islamistes armés à cette période. Abou Khebbab était chargé de ramener les armes du sahara vers le nord. Il a longtemps sillonné les régions du nord du sahara et a pris part à l’attaque d’une caserne militaire en Mauritanie en 2005. Il était aussi parmi les ravisseurs des touristes autrichiens et l’opération contre les gardes frontières à El Oued en 2008 qui a fait 8 morts parmi les gardes frontières.
  •  
  • Ennahar/ El Oued A. Kamel

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!