En direct

Abou Yahia Elliby incite les algériens à la révolte

  • Le chef terroriste de l’organisation Al Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI), Abou Yahia Elliby (le libyen), a appelé les algériens à suivre l’exemple des tunisiens, des égyptiens et des libyens qui ont renversé les régimes de leurs pays
  •  
  • Elliby tente dans un enregistrement vidéo, d’inciter les algériens à se révolter contre le régime du pays et à prendre les armes. Ce dernier cite l’exemple des maquisards de la révolution algérienne pendant la guerre de libération qu’il compare aux combattants libyens qui ont pris les armes contre le régime du colonel Kadhafi, oubliant que ces derniers ont appelé l’occident et les forces de l’Otan à leur secours.
  •  
  • Elliby, dans la vidéo récemment enregistrée, d’une durée de 28 minutes, ne parlait que de l’Algérie, de Abdelhamid Ben Badis, citant même quelques vers d’un de ses poèmes révolutionnaires, dans une tentative de gagner la sympathie des algériens pour les terroristes et les pousser vers le chaos et la destruction de leur pays.
  •  
  • Les terroristes semblent vouloir jouer sur la corde du nationalisme. Sachant la haine des algériens pour le colonialisme occidental, notamment celui de la France, ils tentent par le biais d’Elliby de jouer cette carte en incitant le peuple algérien à se révolter contre le régime, qu’ils considèrent un prolongement du colonialisme français, et à suivre l’exemple des pays comme la Tunisie, l’Egypte ou la Libye qui se sont révolté contre les dictateurs Ben Ali, Moubarak et Kadhafi.
  •  
  • Mais ce que Elliby et les sien semblent oublier, c’est que les combattants libyens ont permit l’intervention étrangère dans leur pays alors que les algériens ne permettront jamais, quelles que soient les conditions, l’intervention de quiconque sur le territoire algérien, surtout pas la France et l’Otan qui ont fait ce qu’ils ont fait pendant la guerre de libération de 1954 à 62.
  •  
  • C’est la deuxième fois en moins d’une semaine que l’organisation terroriste d’Al Qaïda tente d’inciter le peuple algérien à se révolter contre le pouvoir. Ce qui dénote de la faillite de l’organisation qui tente d’attirer les jeunes pour renforcer ses rangs affaiblis par les coups douloureux des forces de l’ANP, et transformer l’Algérie en ruine, à l’image de la Libye.
  • Le chef terroriste Aymen Zawahiri avait appelé il y a quelques jours, les algériens à suivre l’exemple des égyptiens et des tunisiens, dans une tentative de pousser les algériens à s’entretuer.
  •  
  • Ennahar/ Zaïdi Aftis

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close