En direct

Abou Zeid a envoyé deux kamikazes pour une opération terroriste en Libye

  • Selon les mêmes sources, le kamikaze abattu par les services de sécurité, avait refusé de se rendre. Le corps du kamikaze a été carbonisé mais il a été identifié grâce à ces papiers d’identité. Les mêmes sources ajoutent qu’il était recherché pour appartenance à groupes terroristes et faisant parti de « Katibet es-Sahara » dirigée par Abdelhamid Abou Zeid. Il a été envoyé par Abou Zeid en Libye pour commettre une opération  suicide contre les forces de Kadhafi dans la ville de Gdamès où il fut découvert. Il réussit à s’enfuir et tenta de s’infiltrer sur le territoire algérien où il fut abattu par les forces de sécurité.
  • Cette opération est la preuve des capacités de l’organisation terroriste du groupe salafiste pour la prédication et le combat à s’infiltrer parmi les insurgés libyens. L’organisation terroriste tente d’exploiter la situation actuelle en Libye pour étendre son champ d’activité et profiter de la prolifération des armes dans la région.
  • Selon les mêmes sources, Droukdal aurait préparé un certain nombre de kamikazes pour faire tomber le régime libyen, qu’il a envoyé dans différentes régions frontalières, notamment des pays du Sahel africain. Des contacts ont été établis avec les contrebandiers pour ramener des armes de Libye.
  • Les mêmes sources ajoutent que l’organisation terroriste se serait emparée d’armes sophistiquées de Libye, ce qui a poussé les services de sécurité algériennes à renforcer leur présence sur les frontières avec les pays du Sahel et de la Libye  sur une distance de 3877 Km, dont 982 Km avec la Libye.
  •  
  • Ennahar/ Faouzi Houamdi

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!