SportsFoot local

Accusé d’avoir insulté l’Algérie, Bernard Casoni se défend !

Algérie – Suspendu jusqu’au jour de sa comparution devant la commission de discipline (CD) prévue le 14 octobre, l’entraîneur français du MC Alger Bernard Casoni s’est expliqué sur les accusations d’insultes envers l’Algérie.

Bernard Casoni est accusé d’être l’auteur de graves propos lors du dernier match à l’encontre du délégué du match, Messaoud Koussa, ce qui a, d’ailleurs, obligé l’arbitre de l’expulser du terrain. Les Choses ne sont pas limitées ici, car l’arbitre a signalé dans son rapport que Casoni a insulté l’Algérie qualifiant ‘’l’arbitrage à l’image du pays’’.

De son coté, l’ancien entraîneur de l’OM a démenti. ‘’Je n’ai jamais tenu des propos citriques envers l’Algérie. C’est un grand pays que j’aime et respecte beaucoup. Je me suis emporté, certes, lors du match de Magra, car l’arbitre choisissait les moments forts où l’on dominait la partie pour faire la pause hydratation; ce qui nous a beaucoup pénalisés et cassé nos actions offensives .Quand il y a une injustice, je ne peux pas me retenir. Pour preuve, je n’ai jamais auparavant critiqué l’arbitrage’’ a, ainsi, expliqué aujourd’hui en conférence de presse.

Face à cette déclaration de Casoni, la CD prononcera son verdict lundi prochain.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close