En directAlgérie

Aéroport d’Alger : Procès du Douanier qui filmait des célébrités… Le procureur explose !

Algérie – « Je ne savais pas. Je n’avais pas l’intention de nuire ». C’est l’argumentation du Douanier en poste à l’Aéroport d’Alger qui filmait et prenait des photos de hautes personnalités à leur insu !

En effet, le nommé « M. Ayoub Nacerddine » était auditionné lundi 7 octobre au niveau du tribunal de Dar El Beida, et a indiqué, selon ce que rapporte la Chronique Judiciaire du site Ennahar Online, « qu’il ne voulait que créer une page Facebook proposant des photos de célébrités exclusives afin de faire des vues ».

Les arguments du Douanier n’ont pas manqué de sortir le Procureur de la République prés le Tribunal de Dar El Beida, de son calme. Pour lui, ce qu’a fait ce fonctionnaire est tout simplement inacceptable ! Ni la morale ni la loi ne peut accepter une telle atteinte à la vie privée des gens, a-t-il lancé. Personne n’a le droit de filmer ou photographier les gens sans leur accord, même sur la place publique. D’autant qu’il s’agit d’un couple marié.

Autre élément qui a poussé le magistrat à exploser : les photos était postées dans un site européen spécialisé dans l’extorsion et le chantage !

Le Procureur requiert…

Suite aux plaidoiries, magistrat a requis trois (3) ans de prison et 200.000 Dinars d’amende contre « M. Ayoub Nacerddine ».

Outre cela, il a exigé un (1) million de Dinars au titre du dommage moral pour chacun des membres du couple.

Lire aussi : Aéroport d’Alger : Il filmait de hautes personnalités, Le Douanier maître-chanteur devant le juge !

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. Il est « inacceptable » de porter atteinte à la vie privée des gens, c’est un principe fondamental.
    Est-il moins inacceptable de posséder et porter une arme non déclarée dans un avion en provenance de l’étranger (référence au neveu du défunt Maatoub) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close