En directAlgérie

Affaire Bairi: 10 personnes incarcérées, le financement de la campagne de Bouteflika pointé

Algérie – Le tribunal de Sidi M’hamed a ouvert hier le dossier de l’homme d’affaires Mohamed Bairi, patron du Groupe Ival.

Dans un communiqué diffusé ce vendredi, le parquet du tribunal de Sidi M’hamed informe l’opinion publique que 14 personnes physiques et 9 personnes morales ont été entendues en tant qu’accusées dans cette affaire.

Les faits concernent notamment des soupçons de blanchiment d’argent et de transfert de biens résultant de faits de corruption, dilapidation et utilisation des fonds de la banque de manière contraire à la législation, incitation de fonctionnaires publics à abuser de leur fonction, financement occulte de partis politiques et bénéfice de l’autorité et de l’influence d’agents de l’Etat.

Le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed a ainsi placé en détention provisoire le patron du Groupe IVAL Mohamed Bairi, son frère, ses deux associés, 4 cadres du ministère de l’Industrie, deux hommes d’affaires ainsi que le chargé des opérations financières de la campagne électorale du candidat président, tandis que deux autres personnes ont été placées sous contrôle judiciaire.

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. Monsieur le redacteur en chef alg24
    Peux t on nous informer sur les 5 milliards de dollars pretes au fmi et a christine lagarde?que sont t ils devenus?merci de bien vouloir vous pencher sur cette question

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close